Vous êtes ici : Accueil > Espace pédagogique > L’Education Physique et Sportive (EPS) > Sur la route des jeux de Londres
Publié : 17 février 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

Sur la route des jeux de Londres

A l’initiative de la Division Départementale de la Cohésion Sociale, du comité Départemental Sport et Handicap et du Comité Départemental Olympique et Sportif de l’Eure et avec la participation de l’USEP 27, est organisé le projet « sur la route des jeux de Londres ». Ce projet a pour but de rallier Londres à vélo à partir de Pont-Audemer avec huit équipages mixtes, huit personnes en situation de handicap et huit personnes « valides », à l’occasion des jeux paralympiques 2012

Les objectifs de cette action sont, de montrer qu’une personne en situation de handicap est capable de nourrir des projets ambitieux et de les mener à terme et ainsi participer à changer le regard des autres sur le handicap pour renvoyer une image nouvelle, volontariste et conquérante.

Des classes du département de l’Eure, sont engagées dans le suivi de ce périple. Sur la circonscription des Andelys, la classe CM1/CM2 de Madame DERMY à BAZINCOURT, la Classe ULIS de Madame JAAFAR du collège Victor HUGO de Gisors et la classe de madame MALHERBES de l’IMP Moulin Vert à ETREPAGNY sont engagées dans ce projet.

Ces classes suivent la préparation du projet, échangent avec les participants et les autres classes impliquées du département par le biais du site surlaroutedesjeux et suivront le périple lui-même.

Le 16 janvier dernier une journée de présentation du projet et d’ateliers sportifs adaptés a été organisée à leur intention.


Le matin, au collège Victor HUGO, le projet leur a été présenté au travers d’un diaporama et de petits films qui furent la base d’un échange riche entre les participants présents (valides et handicapés)


L’après midi des ateliers adaptés d’activités sportives ont été proposés aux élèves :

Parcours en fauteuil

Parcours à l’aveugle

Volley handi

Ces ateliers ont permis à tous les élèves de prendre conscience des difficultés amenées par différents types de handicap, de vivre les activités, de mettre en œuvre les adaptations apportées, de s’entraider…

Qu’est-ce que j’ai appris aujourd’hui ?

Propos recueillis par les élèves de CM1 et CM2, l’Emploi Vie Scolaire de l’école,
Angélina Enselme et l’enseignante de la classe, Sandrine Dermy :

« Les handicapés peuvent être des champions. »
Elio

« Les handicapés peuvent faire du sport, Gilles peut faire du sport sans sa jambe. Ils vont faire du vélo de France jusqu’à Londres. »
Yann

« Les handicapés peuvent faire du sport en fauteuil roulant, comme le foot, le basket, etc.… »
Elodie

« Le sport n’est pas fait que pour les personnes « normales ». Les handicapés se surpassent sur leur fauteuil roulant. »
Lionel

« Il y a plein de sports pour les handicapés, le tennis de table, l’athlétisme, l’équitation, le foot, le basket, etc.… »
Alexis

« J’ai vu une personne handicapée très gentille. »
Esteban

« On peut aider les handicapés après leur avoir demandé s’ils ont besoin d’aide, je pense que c’est pas toujours facile pour eux. Les aveugles peuvent faire du judo. »
Amandine S

« Pour les handicapés c’est difficile, il ne faut pas se moquer. »
Bryan

« On a appris à rouler en fauteuil roulant, l’après-midi était super bien. »
Romane

« J’ai appris comment font les non-voyants pour se déplacer et faire du sport. »
Sébastien

« J’ai appris comment font les aveugles pour faire du sport. »
Gabriel

« Les handicapés veulent être autonomes mais on peut leur proposer de l’aide. On a de la chance d’avoir encore nos deux jambes. »
Alizée

« J’ai vu comment est une jambe artificielle et comment fonctionne un fauteuil roulant. »
Jérémy
« C’est dur de rouler en fauteuil roulant et de se repérer quand on ne voit pas. »
Loanne

« J’ai aimé cette journée, que l’on nous montre que ce n’est pas facile d’être handicapé, ce n’est pas bien de regarder les personnes handicapées différemment des autres. Elles peuvent faire du vélo (hand-bike), du tandem, etc.… »
Amandine B

« Les personnes handicapées vivent comme les autres. Les aveugles se déplacent grâce à une canne blanche, ils lisent avec leurs mains grâce au braille. »
Maëva

« J’ai appris quels sont les différents handicaps. »
Marine

« Il faut faire attention sur la route, c’est dangereux. »
Maël

« Il ne faut pas se moquer des personnes handicapées. »
Flavy

« J’ai découvert différents jeux pour les handicapés. »
Clément

« On peut faire du sport avec un handicap. »
Owen

« Ce n’est pas facile d’être aveugle ou en fauteuil roulant. »
Kenza

« J’ai appris à connaître des personnes handicapées. »
Luna

« Aujourd’hui, j’ai vu une personne handicapée et il a fait du sport quand même. »
Manon

« Les handicapés peuvent faire plein de sports différents. »
Tom

« Cette journée a été très enrichissante, j’ai découvert les façons qu’ont les non valides de pratiquer toutes sortes de sports. Gilles a su nous expliquer les maladresses à éviter avec les personnes handicapées. C’est un très beau projet. »
Angélina, EVS

« Chaque instant de cette journée fut très fructueux pour tous. En effet, aborder le handicap par le sport a permis aux élèves d’avoir un regard très positif et par la pratique, une vision concrète. Cette aventure leur a ôté tous les à-priori qu’ils pouvaient avoir avant de venir. Merci à tous pour cette grande leçon d’humanité et tous mes encouragements pour l’aboutissement de votre grand projet ! ». Sandrine Dermy, enseignante des CM.

Répondre à cet article

2 Messages

  • Sur la route des jeux de Londres

    Bonjour à tous,
    avant tout excusez moi de ne pas vous avoir répondu sur votre site plu tôt.
    Sachez que c’est avec grand plaisir que j’ai participé à cette journée avec
    vous, j’espère ne pas avoir été trop maladroit en m’apportant des réponses
    à vos questions et sachez que malgré mais soucis avec ma mémoire.Je garde un
    très bon souvenir de vous et j’ai été très touché par vos applaudissement en fin
    de journée.
    Sinon en attendant de vous revoir en aout prenez soins de vous.
    Vive la vie et Vive le Sport.

    Répondre à ce message

    • Sur la route des jeux de Londres

      Juin 2012, par PINEL Laurent (IEN les Andelys)

      le sport est bien ce qui doit rejoindre tous les citoyens de cette planète. Aux élèves, aux professeurs qui vont accompagner les jeux paralympiques, tous mes encouragements et merci aux sportifs qui sont venus leur donner une belle leçon de vie.

      Répondre à ce message