Vous êtes ici : Accueil > Enseignants : formulaires et ressources > Obligation de service des enseignants du premier degrè > Obligations de service des enseignants du 1er degré
Par : IEN
Publié : 11 janvier 2018
Format PDF Enregistrer au format PDF

Obligations de service des enseignants du 1er degré

Le service des personnels enseignants du premier degré s’organise en 24 h hebdomadaires d’enseignement à tous les élèves et 3 h hebdomadaires en moyenne annuelle, soit 108 h annuelles, effectuées sous la responsabilité de l’inspecteur de l’éducation nationale chargé de la circonscription dans laquelle exercent les enseignants concernés.

Contrairement aux autres salariés, le temps de travail des enseignants n’est pas défini sur la base d’une durée hebdomadaire de travail mais sur un temps de service minimal hebdomadaire fondé entre autres sur des activités d’enseignement.
Ce temps de service est appelé « obligation réglementaire de service »

L’ORS ne recouvre qu’une partie du temps de travail effectif des enseignants qui se consacrent à d’autres activités pédagogiques (préparation des cours, correction des copies,…).

Le service des personnels enseignants du premier degré s’organise en

1. 24 heures hebdomadaires d’enseignement à tous les élèves

2. et 3 heures hebdomadaires en moyenne annuelle, soit cent-huit heures annuelles, effectuées sous la responsabilité de l’inspecteur de l’éducation nationale chargé de la circonscription dans laquelle exercent les enseignants concernés.

Organisation des 108 heures annuelles

1. 36 heures : des activités pédagogiques complémentaires organisées dans le cadre du projet d’école, par groupes restreints d’élèves, pour l’aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, pour une aide au travail personnel ou pour une activité prévue par le projet d’école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial ;

Les directeurs bénéficient, dès la rentrée scolaire 2013 et quelle que soit l’organisation de la semaine scolaire de leur école, d’un allègement ou d’une décharge sur le service de trente-six heures, définis comme suit :

- directeurs d’école ne bénéficiant pas de décharge d’enseignement : ces directeurs bénéficient d’un allègement de service de 6 heures ;

- directeurs d’école bénéficiant d’un quart de décharge d’enseignement : décharge de 9 heures de service ;

- directeurs d’école bénéficiant d’une demi-décharge d’enseignement : décharge de 18 heures de service ;

- directeurs d’école bénéficiant d’une décharge totale d’enseignement : décharge de 36 heures de service.

2. 24 heures : un temps de travail consacré à l’identification des besoins des élèves, à l’organisation des activités pédagogiques complémentaires et à leur articulation avec les autres moyens mis en œuvre dans le cadre du projet d’école pour aider les élèves, notamment au titre de la scolarisation des enfants de moins de trois ans, de la mise en place du dispositif « plus de maîtres que de classes » et de l’amélioration de la fluidité des parcours entre les cycles.

3. 24 heures forfaitaires consacrées :

- à des travaux en équipes pédagogiques (activités au sein des conseils des maîtres de l’école et des conseils des maîtres de cycle) ;

- à l’élaboration d’actions visant à améliorer la continuité pédagogique entre les cycles et la liaison entre l’école et le collège ;

- aux relations avec les parents ;

- à l’élaboration et au suivi des projets personnalisés de scolarisation des élèves handicapés.

4. 18 heures consacrées à l’animation pédagogique et à des actions de formation continue. Les actions de formation continue doivent représenter au moins la moitié des dix-huit heures et être, pour tout ou partie, consacrées à des sessions de formation à distance, sur des supports numériques.

5. 6 heures consacrées à la participation aux conseils d’école obligatoires.

Communication à l’IEN, tenue des réunions

Le tableau prévisionnel des dates et heures des différents conseils et réunions organisés dans l’école est adressé par le directeur de l’école à l’inspecteur de circonscription. Celui-ci est tenu informé, en cours d’année, de toutes modifications éventuelles.

Le conseil d’école et le conseil des maîtres de l’école sont réunis au moins une fois par trimestre. Le conseil des maîtres de cycle se réunit selon une périodicité au moins équivalente. Le relevé de conclusions de chaque conseil et réunion est consigné dans un registre. Une copie du relevé est adressée à l’inspecteur de la circonscription et, pour ce qui est des réunions du conseil d’école, au maire de la commune.


L’organisation des cent-huit heures annuelles de service précisées ci-dessus fait l’objet d’un tableau de service qui est adressé par le directeur de l’école à l’inspecteur de l’éducation nationale de circonscription.